Michel Bonnet

Photo Michel Bonnet ©

(tp, co-leader de Bean Soup)
Prix Sidney Bechet de l’académie du jazz en 1995, Michel Bonnet découvre le jazz en 1974 en entendant l’orchestre des « Haricots Rouges ». En 1979 il fonde avec des amis son premier orchestre: « les Tom-Cat » et restera près de 10 années dans ce sextet qui s’est produit entre autre à Antibes Juan les Pins (1987) et à la grande parade de Nice (1990). Parallèlement, il joue avec Gilbert Leroux, Raymond Fonsèque, Les Globe Trotters.

De novembre 1993 à janvier 2000, il fait partie du big band de Claude Bolling avec lequel il enregistrera 4 CD (« The Victory Concert », « Cinéma Dreams », « The Drum Is a Woman » et « A Tone Paralell To Harlem »). Il a également joué avec son quartet « Bugle swing » de septembre 1994 à octobre 2001.

En mars 1997 il intègre la formation « les Gigolos » avec laquelle il s’est produit dans les plus grand festivals (Nice, Antibes, Viennes, Bayonne,) et à l’Olympia, au Casino de Paris, à la Cigale, à l’Européen. Ainsi que dans de nombreux pays… C’est avec cette formation qu’il accompagne la chanteuse de la Nouvelle Orléans Lillian Boutté.

Il a été l’invité d’artistes illustres comme : Claude Luter Bob Wilber Al Casey (guitariste de Fats Waller) …

Il a contribué à l’aventure Pink Turtle pendant 6 ans, formation qui peut se targuer d’avoir vendu près de 20.000 albums, (un record pour orchestre de jazz !)

Actuellement il s’occupe de « Mem’Ory » sextet de jazz New Orleans consacré à la musique de Kid Ory. Il fait également partie de : Louis Prima Forever, Soul Serenade, Marc Laferrière quintet, le big band Paris Swing Orchestra  et Les Rois du Foxtrot. Il est également le co-leader avec Michel Bescont du 5tet Bean Soup qui rend hommage aux compositions de Coleman Hawkins.

 

Menu